Je n'ai pas de religion et ça me plaît

PRÉFACE: FRÉDÉRIC LENOIR*


​"... Comme le disait Einstein « l’expérience la plus profonde que l’homme puisse faire est celle du mystère ». Tu témoignes de ton émerveillement devant le mystère de la vie et la beauté du monde. Ce mystère et cette beauté ne cessent de te réjouir et de te questionner. Tu n’as pas une foi religieuse traditionnelle, c’est-à-dire fondée sur des croyances ou des dogmes, mais tu es habitée, comme Einstein ou Spinoza, par une sorte de religiosité cosmique. Tu as foi en la vie et elle te parle par des signes, des synchronicités, des rencontres qui te paraissent pleines de sens. En cela, tu es le témoin d’une époque qui s’est en grande partie détournée du Dieu personnel et révélé des religions – celui dont Nietzsche avait annoncé la mort -  mais sans pour autant verser nécessairement dans une conception matérialiste du monde. Ce « Dieu » là ne te parle plus, mais c’est pour mieux ressentir le divin indéfinissable présent en toi et en toutes choses.  Tu rejoins ainsi une conception religieuse « non dualiste »  ou « moniste » qui parcourt toute l’histoire de l’humanité : de l’expérience chamanique traditionnelle au Dieu/Nature de Spinoza, en passant par le Vedanta hindoue, ou la spiritualité stoïcienne. Tu sais que de « Dieu », on ne peut rien dire (et c’est sans doute pour ça qu’on a tout dit de lui) mais tu ressens une force, une harmonie, une bonté qui traverse la Vie. Et je te rejoins parfaitement quand tu dis que cette force ne devrait jamais séparer, diviser, mettre à part, mais au contraire unir, rassembler, aimanter. Tu touches là au problème essentiel de la plupart des traditions religieuses du monde... - extrait de la Préface écrite par Frédéric Lenoir*.


*Frédéric Lenoir est philosophe, historien des religions et écrivain. Il est notamment l’auteur du Petit traité d’histoire des religions (Points, 2009), de Socrate, Jésus, Bouddha (Livre de poche, 2010), du Petit traité de vie intérieure (Pocket, 2011), de L’Ame du monde (NiL, 2012) et de Du bonheur. Un voyage philosophique (Fayard, 2013).

LILOU INTERVIEW  en 2013 FRÉDÉRIC LENOIR SUR SON LIVRE DU BONHEUR


"La sortie de la religion ouvre la porte à de nouvelles manières de vivre le sacré : c’est ce que montre fort bien ce livre." Frédéric Lenoir